Roméo Et Juliette De Shakespeare

Roméo Et Juliette De Shakespeare


image

Umberto Eco a bien parlé dans son roman le Nom de la Rose du fait que les livres parlent aux livres, parlent des livres et se transmettent des messages, de livre en livre.Jorge Luis Borges, quant à lui, avait abordé dans sa nouvelle La Bibliothèque de Babel le fait que la disparition des livres n'était pas un problème sur le long terme car leur effet a eu le temps de se répercuter dans la pensée des suiveurs.Ces deux illustres décodeurs de bibliothèques me semblent tout à fait indiqués pour parler de la genèse de Roméo et Juliette.Il faut probablement remonter jusqu'à Jean Boccace (Giovanni Boccaccio) pour comprendre l'ensemble du phénomène et la suite d'appropriations et de réappropriations d'oeuvres désormais quasi oubliées qui ont conduit au chef-d'oeuvre que l'on connaît.Boccace a connu un tel succès, notamment avec son Décameron, que nombreux sont les écrivains italiens qui ont tenté d'exploiter le filon de la nouvelle tel que lui l'avait fait.Ainsi, Masuccio de Salerne (Masuccio Salernitano, 1410 – 1475) produira un Novellino, ouvrage qui regroupe cinquante courtes nouvelles, dont la 33ème, une certaine Romeo e Giulietta.Version certes primitive mais déjà suffisamment marquante pour avoir été repérée, reprise et enrichie par Luigi da Porto (1485 – 1529).À son tour la version étoffée par da Porto de Romeo e Giulietta sera ré-assaisonnée par Matteo Bandello (1480 – 1561) dans son gros corpus d'histoires courtes, dont Shakespeare connaissait la traduction du français Pierre Boaistuau (1500 – 1566), également connu pour avoir édité des nouvelles de Marguerite de Navarre, la propre soeur de François Ier.Notons au passage que la traduction de Bandello sera très profitable à Shakespeare car, outre Roméo Et Juliette, elle fournira également au dramaturge anglais le sujet de deux autres pièces restées fameuses : les comédies Beaucoup de Bruit Pour Rien et La Nuit Des Rois (de même Lope de Vega s'inspirera aussi de Bandello).Mais, si William Shakespeare remet le couvert de Roméo Et Juliette, c'est qu'il a sûrement une ou deux idées en tête, le bougre.L'auteur écrit sa pièce en fin du XVIème siècle, un siècle particulièrement chaud sur la question du mariage, notamment en raison du séisme que provoque la réforme protestante. Laquelle doctrine défend le mariage « d'inclination » au détriment des règles classiques du mariage dans tout le monde chrétien, à savoir, le choix des parents et l'intérêt de la famille.De tout temps, hier comme aujourd'hui, quel meilleur symbole d'émancipation pour la jeunesse que celui de Roméo et de Juliette, deux amoureux qui n'ont que faire de l'opinion de leurs parents respectifs et qui préfèrent braver l'interdit que de s'interdire leur amour ?Ce thème, en lui seul, suffirait presque à expliquer le succès de la pièce depuis plus de quatre siècles. Mais il n'est probablement pas tout. Aussi, vais-je hasarder une autre interprétation qui n'est pas spécialement fréquente pour cette pièce.Shakespeare nous dresse un tableau où deux familles rivales s'opposent, pour des raisons anciennes, obscures et probablement oubliées, dans une lutte à mort. le vieux Montague et le vieux Capulet sont deux respectables, aimables, riches citoyens de Véronne, estimés l'un et l'autre du seigneur de la ville, mais ils ne peuvent pas se sentir, c'est comme ça.Chacun des membres du clan ne demande que le prétexte pour se lancer dans une échauffourée avec la bande rivale. C'est ce point qui me semble capital dans la compréhension des intentions de l'auteur dans cette tragi-comédie.La première version publiée de l'oeuvre remonte à 1597, mais il est clairement spécifié qu'à la date de cette publication, la pièce est déjà montée et jouée depuis un certain temps, certains avancent 1594, mais à la vérité on n'en sait rien, juste une présomption. Que ce passe-t-il dans l'Angleterre de Shakespeare à cette époque ?1588, Francis Drake bat l'Invisible Armada espagnole mais le risque d'une invasion de l'Angleterre par les Espagnols est réel. de nombreux combats ont eu lieu avant et se poursuivent après cette date.L'Irlande (déjà elle !) est une véritable poudrière et risque d'exploser à la figure de l'Angleterre, notamment en servant de base arrière à l'armée espagnole.Bref, Philippe II d'Espagne (le fils de Charles Quint) et Elisabeth Ière d'Angleterre ressemblent étrangement à ces vieux Montague et Capulet, qui se crêpent le chignon sans trop savoir pourquoi, pour d'anciennes histoires de prestige (notamment liées au commerce dans les Antilles et en Amérique).Comment s'appelle le poison, le démon des Espagnols ? Ne serait-ce un certain Francis Drake ? N'est-ce point un poison qui tue Roméo ? N'est-ce point une arme virile qui tue Juliette ? La symbolique du démon et de la folie est également évoquée dans la tirade de Juliette, juste avant qu'elle n'avale la fiole à la scène 3 de l'acte IV. Shakespeare utilise le terme de mandragore. C'est certes une plante, connue pour ses vertus hallucinogènes et de supposées propriétés magiques, mais c'est aussi une façon, en langue anglaise, d'évoquer le démon et l'occultisme. Je vous le donne en mille, comment se dit mandragore en anglais ? Mandrake ! Man Drake ! Bien évidemment, on peut toujours arguer le hasard, mais venant de Shakespeare, le doute est plus que permis.Comment s'achève la pièce ? Les deux clans pleurent les innocents morts pour rien et leur élèvent à chacun une statue d'or. Voilà qui leur fait une belle jambe, n'est-ce pas ?Donc, outre l'appel à l'émancipation de la jeunesse et à la fin de la férule des parents, je vois dans cette pièce un message plus politique, celui que quand les puissants s'affrontent, les enfants innocents de chaque nation payent l'addition et que tout ce qu'ils récoltent, c'est, au mieux, un monument à leur nom. En somme, une dénonciation de la folie des dirigeants qui s'engagent dans des conflits sans fondement et qui sacrifient de jeunes vies pour cela.Merci monsieur Shakespeare pour cette sublime tragi-comédie, genre qui fera des émules, notamment côté espagnol sous la houlette de Lope de Vega, mais ça c'est une autre histoire et tout ceci n'est que mon avis, un parmi quelques millions d'autres, c'est-à-dire, pas grand-chose.

Romeo and Juliet: Entire Play - William Shakespeare

Eperdu de douleur, Roméo renouvelle son amour pour Juliette et demande pardon pour son crime. Il donne un dernier baiser à son aimée avant de boire le poison et de s'effondrer. Frère Laurent découvre avec horreur les cadavres de Paris et de Roméo. Juliette se réveille. Le moine lui annonce la funeste nouvelle : Roméo est mort.[/has_googlemeta5][has_googlemeta6]. Intro Biographie Œuvres Liens. Romeo et Juliette de William Shakespeare . Les personnages de Roméo et Juliette apparaissent pour la première fois dans une nouvelle italienne de Luigi da Porta (1485-1529) qui reprenait un sujet déjà développé dans un récit du Novellino de Masuccio de Salerne et traité ensuite par Matteo Bandello dans l'une de ses Nouvelles. . un noble de Vérone, lointain parent de la maison Capulet. Il est amoureux de Juliette et presse son père de lui accorder sa main. Celui-ci l'autorise à la courtiser. Après le prétendu suicide de Juliette, il vient se recueillir sur sa tombe et meurt de la main de Roméo. Mercutio : jeune noble de Vérone et meilleur ami de Roméo.

La Tragédie de Roméo et Juliette Résumé | Shakespeare Play

Directed by Baz Luhrmann. With Leonardo DiCaprio, Claire Danes, John Leguizamo, Harold Perrineau. Shakespeare's famous play is updated to the hip modern suburb of Verona still retaining its original dialogue.. ROMEO Bid a sick man in sadness make his will: Ah, word ill urged to one that is so ill! In sadness, cousin, I do love a woman. BENVOLIO I aim'd so near, when I supposed you loved. ROMEO A right good mark-man! And she's fair I love. BENVOLIO A right fair mark, fair coz, is soonest hit. ROMEO Well, in that hit you miss: she'll not be hit. Romeo et Juliette Résumé . Romeo et Juliette viennent de deux familles qui se disputent: les Capulets et les Montagues. Initialement, Romeo est vraiment amoureux d'une autre fille nommée Rosaline, et face à l'opportunité de la voir à une fête de Capulet, Romeo et ses amis décident de jeter la prudence sur le vent et d'écraser la fête en masques. . Roméo et Juliette est une tragédie écrite par William Shakespeare en 1594 puis jouée, pour la première fois, en 1595. Cependant, c'est en 1597 que l'on découvrira la première édition (John Danter) de cette oeuvre.

Roméo et Juliette - Wikipedia

Roméo et Juliette (Romeo and Juliet) is an opera in five acts by Charles Gounod to a French libretto by Jules Barbier and Michel Carré, based on Romeo and Juliet by William Shakespeare. It was first performed at the Théâtre Lyrique (Théâtre-Lyrique Impérial du Châtelet), Paris on 27 April 1867. This opera is notable for the series of four duets for the main characters and the waltz. Voici un résumé scène par scène de Roméo et Juliette de William Shakespeare.. Prologue. Le chœur prononce ce prologue de quatorze vers.. Il situe la pièce dans son contexte - deux familles rivales à Vérone qui entretiennent une haine durable - et résume l'intrigue.. Aussi, il est important de savoir que le spectateur connaît dès le début le tragique dénouement de la pièce.. Roméo et Juliette (1594). - 45 citations - Référence citations - (Page 1 sur un total de 3 pages) Citations Roméo et Juliette (1594) Sélection de 45 citations et proverbes sur le thème Roméo et Juliette (1594) Découvrez un dicton, une parole, un bon mot, un proverbe, une citation ou phrase Roméo et Juliette (1594) issus de livres, discours ou entretiens.