Les Voyages De Gulliver Analyse

Les Voyages De Gulliver Analyse


image

"Les voyages de Gulliver" font partie de ces oeuvres universellement connues à l'instar de "Roméo et Juliette", de "Don Quichotte", Des "Mille et Une Nuits", qui ont subi l'effet négatif de leur renommée ; tout le monde les connait mais rares sont ceux qui les ont lues.Qui ne connait les adaptations multiples de cette oeuvre ? et surtout celles de la première partie. Or le roman contient quatre parties et il est loin d'être un roman de jeunesse (ou pour enfants) et les quelques anecdotes loufoques et désopilantes ressemblent à celles qu'on retrouve chez Rabelais et que La Bruyère a vivement critiquées dans son fameux aphorisme. Si "Don Quichotte" est souvent considéré comme une parodie du roman de la chevalerie, je crois que "Les voyages de Gulliver" sont aussi une parodie des récits de voyages. Mais cela ne se rapporte qu'à la forme et l'on trouve certains passages où le narrateur critique les auteurs de récits de voyages qui essaient de transformer leurs oeuvres en épopée glorifiante et ne cessent de mentionner qu'ils ont reçu les faveurs de tel grand souverain. le narrateur lui se veut honnête et franc avec ses lecteurs car non seulement il décrit en détails ce qu'il a vécu, mais il ne cache jamais les mésaventures dégradantes qu'il a subies lors de ses voyages. Il essaie d'expliquer de manière scientifique les événements et faits les plus incroyables. En somme, il nous présente son livre comme un récit de voyages véridique.Swift utilise un procédé très connu et surtout très prisé par certains auteurs français du siècle des Lumières comme Voltaire et Montesquieu ; celui de l'étranger qui visite des sociétés qui lui sont inconnues et qui est frappé de stupeur devant l'extravagance de leurs moeurs ("Candide", "Micromégas", "Lettres persanes"…). Dans "Les Voyages de Gulliver", la surprise et la curiosité sont réciproques. de plus, Swift est plus direct dans la critique de son époque et de ses contemporains ; ce sont plus les choses que son héros raconte qui sont un sujet de dégoût et d'étonnement. Lui-même il est un objet de surprise : géant, nain minuscule, bête bien pensante. L'une des caractéristiques essentielles de ce roman est son imaginaire extravagant. Et l'on peut constater l'admiration des lecteurs de cette époque devant cette oeuvre ingénieuse. Hélas ! cela peut paraître dépassé pour un lecteur du XXIe siècle habitué aux films de Spielberg, ou de G. Lucas, mais aussi aux films d'animation de Miyazaki. Mais parfois, il faut s'évader du siècle où l'on vit pour pouvoir apprécier certaines oeuvres immortelles comme le font certains auteurs contemporains pour écrire des romans dont l'action se situe dans des siècles révolus ("Mon nom est Rouge", "Le Nom de la rose", "Le Parfum"…). On doit vivre dans ces époques en lisant ces romans ; une vie dans la lecture. Dans ce roman la tension monte en crescendo, et l'intensité des critiques et de la satire devient de plus en plus acerbe jusqu'à l'explosion finale. Cette évolution du roman est accompagnée par l'évolution du caractère du narrateur-héros. Gulliver devient misanthrope. Ce personnage qui est un peu bizarre car en même temps il s'efface devant les événements qu'il raconte et se veut neutre mais qui est au coeur de ces événements, et un centre d'intérêt pour ceux qui le rencontrent, mais aussi pour nous lecteurs. C'est un aventurier qui vit sous la tentation du mouvement (comme Ibn Battûta) et ne battra cette envie qu'après avoir goûté aux plaisirs d'une vie simple et pieuse dans la dernière partie (comme Ibn Battûta qui, en voyage, envia la vie simple et rustique d'un vieux pêcheur, et rêva de s'installer définitivement et de finir ses jours comme ce vieillard).Les idées et la critique qu'on trouve dans ce roman ne pouvaient être exprimé ni nous atteindre après tant de siècles que grâce à la forme du roman. Exprimées dans un essai ou un pamphlet, elles auraient tombées dans l'oubli et devenues une simple oeuvre de circonstance. Doit-on connaitre les événements qui se passaient à l'époque de Swift pour apprécier ce roman et pouvoir le comprendre ? Pas du tout (il existe en tout cas un texte très pertinent du grand écrivain Walter Scott qui met en parallèle les événements et personnages avec les faits historiques et les contemporains de Swift). Ce roman comme tous les grands chefs-d'oeuvre du genre ne se résume pas à une époque spécifique ou une région. Il s'inscrit dans l'universel. Les caractères décrits existent toujours dans tous les domaines (politiciens, médecins, avocats …), les problèmes et faits sociaux présentés sont d'actualité. Et la bêtise humaine ne date pas d'aujourd'hui.

Jonathan Swift, Les voyages de Gulliver : commentaire

Le contexte. Les Voyages de Gulliver marquent un sommet de la satire sociale et politique au travers d'éléments mêlant, sur le mode du pamphlet ou de la description narrative, de la philosophie, de la logique, du fantastique et de la science-fiction.. Le roman a été écrit par Swift après le krach de 1720.Il avait acheté des actions de la Compagnie des mers du Sud pour 1 000 livres.[/has_googlemeta5][has_googlemeta6]. Paru d'abord en version censurée, Les Voyages de Gulliver est le roman le plus célèbre de Jonathan Swift, dans lequel l'auteur expose ses idées politiques. À travers quatre voyages successifs, Gulliver va découvrir des sociétés imaginaires très différentes du royaume britannique. Les Voyages de Gulliver est un roman multiple, dense. Le lecteur peut y retrouver une parodie des . Thème du livre : Ce livre se divise en quatre partie, qui représente les quatre voyages de Gulliver à travers le monde qui l'amenèrent à rencontrer des civilisations toutes plus étonnantes les unes que les autres (1ère Partie : voyage à Lilliput, 2ième partie : Voyage à Brobdingnag, 3ième Partie : Voyage à Laputa, Balnibarbi, Glubbdubdrib, Luggnagg et au Japon, et 4ième Partie

Les Voyages de Gulliver de Jack Sher (1960) - Analyse et

Célèbre ouvrage de Swift, publié en 1726, les Voyages de Gulliver est un roman divisé en quatre parties, dont on lit principalement les deux premières : ce sont les voyages dans l'empire de Lilliput et dans le royaume de Brobdingnag.L'auteur disait dans une lettre qu'il adressait à Pope, un an avant l'impression de son livre : "Le principal but que je me propose dans tous mes travaux est. Les voyages de Gulliver, Jonathan Swift Les voyages de Gulliver à été écrit en 1726. Nous allons travailler ici, à partir d'une traduction, qui ici est une sorte de trahison. Dans une page, Swift aborde la relativité des systèmes des gouvernements mais également des valeurs humaines.. Les Voyages de Gulliver souffre du problème inverse : une identité a enfin été trouvée avec Le Septième voyage de Sinbad (qui ne doit à la rigueur qu'aux productions d'Alexander Korda des années 1940 comme Le Voleur de Bagdad ou Les Mille et une nuits) mais elle n'est pas forcément applicable sur tous les films. . Les Voyages de Gulliver, de Jonathan Swift. Paru en 1721, on ne connaît des Voyages de Gulliver que le séjour du marin chez les Lilliputiens.Cette aventure s'avère être la première d'une série de quatre grands voyages : aux être minuscules succèderont les géants de Brobdingnag, les amateurs d'abstraction de Laputa et les chevaux Houyhnhnms doués de raison.

Les voyages de Gulliver : analyse et résumé

Les voyages de Gulliver : analyse et résumé. 0. Les voyages de Gulliver est un roman écrit par Jonathan Swift. Le chef-d'œuvre de l'auteur est connu simplement sous le nom de Gulliver's Travel of 1726, tandis que l'édition révisée a été publiée en 1735.. Les Voyages de Gulliver. par Jonathan Swift. Gulliver décide de les accompagner pour visiter le pays. À terre, Gulliver et les autres hommes sont poursuivis par un géant. Gulliver est alors abandonné, car il n'a pas eu le temps de rejoindre la chaloupe. Il découvre d'autres habitants de l'île, qui sont tous des géants et. À travers des mondes merveilleux. Lorsque Jonathan Swift publie les Voyages en plusieurs régions éloignées du monde, par Lemuel Gulliver, d'abord médecin-chirurgien puis capitaine de plusieurs vaisseaux en 1726, les utopies sont à la mode et l'histoire de ce jeune homme qui, par naufrage ou mutinerie, se retrouve dans différentes îles habitées par des sociétés très exotiques