L Imitation De Jésus Christ

L Imitation De Jésus Christ


image

J'ai pris le temps de le lire un peu, il y a longtemps.Le seul mot important pour moi dont je me souvienne, est le mot "détachement".Détachement de soi-même afin que son prochain puisse vivre aussi.L'on naît les mains fermées, l'on meurt les mains ouvertes. Et en effet, un détachement total mène à la perte de tout.Le jour où la fatalité humaine vous étreint car vous comprenez que le pardon et l'amour, peu savent les offrir, au point que vous finirez peut-être comme Lui, alors même qu'avant vous ne l'aviez pas compris à ce point, et le jour où vous comprenez enfin cela, sans doute est-ce la fin. Car une confiance qui est trompée sur un temps trop long, c'est un drame insurmontable si désastreux qu'elle ne pourra jamais revenir. Une fois le choc de la surprise passé (comme dans le dessin de la Cène de Léonard de Vinci). Même si tout est très compréhensible, ou presque.Vous n'avez eu qu'un seul tort sans doute : ne pas comprendre assez vite que parfois il y a un serpent dans les fleurs (comme le dit Dostoïevsky dans L'idiot), que sous les sourires il y a parfois de la haine, et que vivre heureux, comme il nous l'est demandé (exultez de joie) n'est pas toujours supportable à ceux qui sont parfois déjà trop mort pour le pouvoir encore (leur imitation du bonheur est alors triste). Faut-il se cacher pour être heureux, c'est-à-dire "vivant"? Ou aider ceux qu'on peut à revivre également en laissant leur haine ou leur déception au passé?Le bonheur reste d'être vivant le plus longtemps possible sur terre, et que lorsqu'on n'y croit plus, que Dieu nous permette de la quitter. Sans trop souffrir s'IL le peut. Sans pour autant si possible être lancé en pâture à ceux qui vous crucifieraient. Pour cause de n'avoir pas su être heureux eux-mêmes. Heureux ceux qui résistent à la chute et restent des doux (Soljenitsyne dit quelque part que des "doux", c'est une bénédiction pour une brigade). le respect du corps, des corps, encore...

"L'Imitation de Jésus-Christ" de Pierre Corneille

L'Imitation de Jésus-Christ (en latin : De imitatione Christi) est une œuvre anonyme de piété chrétienne, écrite en latin à la fin du xive siècle ou au début du xve siècle. On estime habituellement que son auteur est Thomas a Kempis.[/has_googlemeta5][has_googlemeta6]. L'Imitation de Jésus-Christ par Michel de Marillac a paru pour la première fois en 1621, puis en 1626, 1630 et 1631. L'éditeur qui avait le choix entre ces quatre éditions anciennes a finalement choisi celle de 1631, édition la plus correcte et définitive. Exemplaire offert par Edouard Montagne à la comtesse Charles de Moüy, épouse de . l'Imitation de Jésus-Christ! Ce forum est un lieu d'échanges dédié à l'approfondissement de la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ. On peut y partager des témoignages personnels, proposer des méditations, se questionner sur la Bible et les différents enseignements de l'Église catholique

Audio Livre Gratuit - L'Imitation De Jesus-christ - Thomas

Yvonne Vaulpré-Debauvais - L'Imitation de Jésus-Christ - 1972 Description Yvonne Vaulpré-Debauvais - L'Imitation de Jésus-Christ - 1972 Religion - Quantity: 1 - Book Miniatures in colour (engraved wood). Translated by Lammenais. Limited edition of 1950 numbered copies. Copy No. 916, on Lana rag vellum paper.. L'une des œuvres les plus lues de Corneille, celle qui influencera profondément la spiritualité de son siècle, c'est sa traduction de L'Imitation de Jésus-Christ. Rédigée vraisemblablement entre la fin du XIV e siècle et le début du XV e siècle, l'auteur de L'Imitation de Jésus-Christ a longtemps été considéré comme. POUR VOUS PROCURER L'OUVRAGE: https://amzn.to/2L6BLgo L'Imitation de Jésus-Christ tient une grande place dans la littérature chrétienne. Écrit par un moine, . Le célèbre Thomas a Kempis (1380-1471) est le représentant le plus complet de l'école : il faut voir en lui l'auteur de l' Imitation de Jésus-Christ […] Lire la suite. THOMAS A KEMPIS THOMAS HEMERKEN dit (1379 env.-1471) Écrit par

L'Imitation de Jésus-Christ — Wikipédia

L'Imitation de Jésus-Christ (en latin : De imitatione Christi) est une œuvre anonyme de piété chrétienne, écrite en latin à la fin du XIV e siècle ou au début du XV e siècle.. On estime habituellement que son auteur est Thomas a Kempis.. Il s'agit du livre le plus imprimé au monde après la Bible et, selon Yann Sordet, de « l'un des plus grands succès de librairie que l'Europe ait. L'Imitation de Jésus Christ est sans doute l'un des premiers textes de spiritualité, écrit à la fin du Moyen Age, sans doute par un moine allemand. Notre rayon en présente différentes éditions reliées ou brochées, dont la fameuse traduction en vers de Pierre Corneille qui l'a fait connaître en France et quelques études.. 8 • L'Imitation de Jésus-Christ, par Emmanuel Tugny 3. L'idéation d'un seul est effort dans le livre Et cependant du livre il est l'enfant superbe Le livre est purement le monde raisonné Par un songe étonné de se voir idéé. Hors la bonté du monde et la grâce incréée Un livre ouvre sur Dieu qui est Dieu dans sa gloire